Les White Stripes, c’est fini !






Pour rentrer dans la légende du rock, il faut peut-être savoir se séparer au bon moment. Dans un communiqué, Jack et Meg White ont annoncé qu’après quinze ans d’activité, leur groupe “n’existe plus officiellement et n’enregistrera ni ne donnera plus de concerts, pour préserver ce qui est magnifique et spécial, et le laisser dans cet état”.

La nouvelle, aussi triste soit-elle pour les fans de rock, n’est pas tout à fait étonnante. Fin 2007, le duo avait annulé une série de concerts à la demande de Meg, la jeune femme souffrant de “problèmes aigus d’anxiété”. L’hyperactif Jack en profitait pour repartir sur les routes avec les Raconteurs, son groupe parallèle, puis former The Dead Weather avec la chanteuse de The Kills, la brune Allison Mosshart. Une romance musicale en a-t-elle chassé une autre ?





A leurs débuts, Jack et Meg White jouaient à fond sur l’ambiguïté de leur relation, se présentant comme frère et sœur lors de certaines interviews. Une fois le duo célèbre, la presse américaine révélera que le chanteur guitariste et la batteuse s’étaient mariés en 1996, avant de divorcer en 2000. Trois ans tard, c’est grâce à “Seven Nation Army”, le premier titre et single de l’album Elephant, qu’ils accèdent au rang de superstars planétaires. Un hymne fédérateur repris en chœur par l’équipe d’Italie, championne du monde de foot en 2006, puis par les supporters de foot du monde entier.



Lorsque nous l’avions rencontré l’an dernier à l’occasion du passage de The Dead Weather à Paris, Jack n’excluait pas d’enregistrer un nouvel album des White Stripes. Toutefois, le bonhomme se montrait un peu agacé par les attentes du business à son égard. “Lorsque tu fais partie d’Aerosmith ou des Rolling Stones, tu es censé rester dans ces groupes parce que les gens n’ont pas envie d’écouter un disque solo de leur guitariste. C’est pareil pour moi. On me dit tout le temps : The Dead Weather sonne superbien, mais s’il te plaît, refait un album des White Stripes !”





N’allez tout de même pas imaginer que Meg et Jack sont fâchés. En mai 2009, la jeune femme a épousé le fils de Patti Smith lors d’une cérémonie organisée dans le jardin de Jack. Lequel roucoule depuis cinq ans avec la chanteuse et ex-mannequin Karen Elson. Le moment était donc idéal...

Jérôme Vermelin et Boris Tampigny.


Source de l'information MetroFrance

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés