The Big Beats ~ Mi Nsumõõ Bo Dõnn

Philippe Ménard "Laundromat"

White Line Blues Johnny Winter

Johnny Winter - Check Out Her Mama

Le bluesman nantais a attendu 41 ans avant de parler à Johnny Winter


Philippe Ménard, bluesman nantais, est un homme heureux. Il a enfin pu rencontrer le rocker Texan Johnny Winter lors du festival de blues de Rosmalen en Hollande, la semaine dernière. Quarante et un an après eu la révélation de sa vie.

Ce guitariste et chanteur de blues albinos, né en 1944 et dont le premier album « The Progressive Blues Experiment » est sorti en 1968 (il en a réalisé plus de 25 depuis) est actuellement en tournée en Europe. « J’ai attendu 41 ans pour vivre ce moment », sourit Philippe Ménard, qui vient de souffler les bougies de son 58e anniversaire. « C’était en 1970. J’avais 17 ans, j’étais avec mon frère et nous étions allés voir ce concert, à un festival de blues à Aix-en-Provence. Je suis resté la bouche ouverte, l'émotion était trop forte ! J’ai tout quitté pour ne faire que du blues. Je lui dois ma carrière de musicien ».

Johnny Winter, le vieux rocker américain, fatigué, qui donne encore des concerts assis (sauf pour les deux derniers morceaux) a apprécié l’anecdote. « On s’est retrouvé dans sa caravane, une sorte de camping car, il y avait une incroyable proximité. Il n’en sort que pour aller sur scène ». Les deux hommes ont discuté quelques instants avant de reprendre la route, chacun de leur côté. La route du blues.

Source MaVille

Dans les coulisses d'un concert de Little Bob, le rocker du Havre



Source LeMonde

Messages les plus consultés